Plugin TablePress 1.12

  • par
plugin tablepress

Le plugin TablePress permet de créer et de gérer très simplement toute sorte de tableaux sur votre blog. Aucune connaissance HTML n’est requise, une interface confortable permet de modifier facilement toutes les données de la table.

Les tableaux créés par le plugin TablePress peuvent contenir tout type de données, images, liens hypertextes, voire même des formules. Une bibliothèque JavaScript supplémentaire peut être utilisée pour ajouter des fonctionnalités telles que le tri, la pagination, le filtrage et bien plus encore…

Comment créer des tableaux dans WordPress avec le plugin TablePress

  1. Après avoir installé et activé le plugin dans votre tableau de bord, passez à WP Admin > TablePress. Cette page est le centre de contrôle du plugin. Le processus de création, de modification et de personnalisation des tables commence ici. La première fois que vous visitez la page, vous trouverez un message de bienvenue avec une FAQ, de la documentation et des liens d’assistance ainsi qu’une liste de vos tableaux . Pour commencer, cliquez sur le bouton «Add New» dans la navigation de la page.
  2. Sur la page Add New, vous serez invité à saisir un nom pour votre tableau, à entrer une description (facultatif) et à spécifier les dimensions de votre tableau (nombre de lignes et de colonnes). Une fois que vous avez fait cela, cliquez sur le bouton «Add Table»
  3. Sur la page suivante, votre tableau se verra attribuer un identifiant et un code de raccourci que vous utiliserez pour ajouter le tableau dans vos articles et pages. Vous commencerez également à remplir les cellules individuelles de votre nouveau tableau. L’interface que vous utilisez pour remplir le tableau est simple et peu compliquée et s’apparente un peu à une feuille de calcul Excel moyenne.
  4. Plus bas sur la même page, vous pouvez jouer avec quelques options de base. Vous pouvez insérer des liens/images dans vos cellules, dupliquer/supprimer des lignes et des colonnes sélectionnées, ajouter des classes CSS à des fins de style, combiner des cellules, alterner les couleurs par ligne, activer le tri/pagination, et plus.

    Le plugin suppose automatiquement que votre première ligne est la ligne d’en-tête de la table, mais vous avez la possibilité de ne pas l’afficher et même de changer la dernière ligne en pied de tableau.

  5. Une fois que vous avez fini d’éditer le tableau et que vous avez personnalisé les options, cliquez sur le bouton «Enregistrer les modifications», puis sur le bouton «Aperçu» en bas de la page pour avoir une idée de ce à quoi ressemblera votre tableau une fois inséré dans un article ou une page.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *